Projet TEXACOV : Développement de textile fonctionnalisé pour la dépollution de l’air intérieur

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Type de projet :Interreg
Dates :octobre 2016 – septembre 2020
Axe et équipe concernés :Axe 3 – ER 5
Responsables du projet LGCgE :Zohir Younsi

Oly Vololonirina

Centres concernés :Yncréa Hauts de France
Partenaires :MATERIA NOVA, Mons, Belgique
KULeuven campus de Kortrijk (KULAK), Courtrai, Belgique
HEI (équipes Textile avancé et Thermique de l’habitat)

Description du projet

L’ambition du projet TEXACOV est de fournir une solution innovante pour le traitement de l’air intérieur par photocatalyse sous rayonnement visible et sans apport d’énergie extérieure supplémentaire. Le projet vise en effet à développer un textile photocatalytique dépolluant appliqué à l’assainissement de l’air intérieur. Le système photocatalytique proposé se démarque de façon significative des systèmes existants qui utilisent des matériaux photocatalytiques actifs principalement avec un rayonnement ultraviolet. De ce fait, pour pouvoir être appliqués en intérieur, ces systèmes ont besoin de lampes UV, ce qui entraine une consommation supplémentaire en énergie et une complication des systèmes. D’autre part, des systèmes photocatalytiques intégrés dans des matériaux de construction tels que peintures, carrelage, béton, ciments et céramiques ont été utilisés pour le traitement de l’air extérieur essentiellement, sous irradiation UV. Néanmoins, des efforts sur l’amélioration de l’efficacité et l’innocuité des matériaux développés restent à faire. Le fait d’utiliser le textile comme support de composés photocatalytiques est également un principe innovant. L’idée du projet est d’utiliser des nanofibres naturelles comme vecteur d’incorporation de particules photocatalytiques à appliquer ensuite sur support textile pour ajouter la résistance mécanique au substrat composite fonctionnalisé. Ce procédé permettra certainement une meilleure accroche, de façon tenace et stable, de nanocomposites photocatalyseurs sur le textile, ce qui évitera d’éventuelles émissions de nanoparticules.

Apports scientifiques du laboratoire

  • Intégration de nano charges photo actives sur textile (fibres/ fils/ étoffes) par des procédés d’ennoblissement textile ;
  • Mise en place du dispositif expérimental ;
  • Validation des matériaux photo-actifs.