Projet Villa YFS : Suivi des performances thermiques des parois d’un bâtiment en pierre de Castillon

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Type de projet :Industriel
Dates :janvier 2014 – septembre 2018
Axe et équipe de recherche concernés :Axe 3 – ER 5
Responsable du projet :Emmanuel ANTCZAK
Centres concernés :Université d’Artois
Partenaires :CTMNC – Centre Technique des Matériaux Naturels de Construction

Description du projet

L’objectif du projet est d’étudier le comportement thermique d’un bâtiment en pierre massive du Gard, non isolé et situé dans le sud de la France. Deux parois sont instrumentées en entrée et en sortie par des fluxmètres , elles sont orientées nord et sud. Le matériau étant par nature poreux, il est intéressant de suivre dans le temps l’évolution des caractéristiques thermiques de chaque paroi, plus ou moins sollicitée par les conditions météorologiques extérieures (pluie, vent…) en fonction des saisons. Le comportement hygrothermique des parois a une influence sur le confort intérieur, des thermohygromètres sont placés dans chaque pièce pour en suivre les évolutions. Le monitoring est réalisé sur plusieurs années afin d’observer les variations des grandeurs thermiques déduites des mesures.

Apports scientifiques du laboratoire

Le laboratoire apporte ses compétences dans les domaines de l’instrumentation et du traitement des données. Deux fluxmètres sont placés de part et d’autre de la paroi de 45 cm composée d’un bloc de pierre de Castillon, dont la disposition est donnée sur le schéma ci-dessous. Cette configuration permet de mesurer les températures de surfaces intérieures et extérieures. Les deux fluxmètres mesurent le sens et l’intensité des flux de chaleur à l’intérieur et à l’extérieur. La mesure est complétée par le suivi de l’hygrométrie à l’extérieur

et à l’intérieur du bâtiment. Il est prévu d’instrumenter 2 parois : la première exposée au nord (vents dominants humides en hiver) et la seconde exposée au sud (paroi asséchée en été). Dans chaque pièce de la maison seront mesurées la température d’air et l’hygrométrie. Une station météorologique permettant les relevés de vitesse et direction du vent, humidité, température ambiante et rayonnement solaire incident sera installée sur la toiture terrasse de l’habitation.

Relié à une centrale d’acquisition, l’ensemble des capteurs fournt des informations en entrée et en sortie de parois, les données sont ensuite utilisées pour atteindre les caractéristiques thermiques des parois par méthode inverse. Le suivi dans le temps permet de connaître l’évolution de ses caractéristiques thermiques.

Fluxmètre intérieur Villa YFS