Le LGCgE reconnu à l’international