Projet New-C-Land : Dynamique franco-belge pour le développement d’une économie biosourcée liée au phytomanagement de sites marginaux

Type de projet :Interreg France-Wallonie-Vlaanderen
Dates :de juillet 2018 à juin 2022 (4 ans)
Axe et équipe de recherche concernés :Axe 2 – ER 4
Responsable du projet :Brice Louvel
Centres concernés :Yncréa Hauts de France
Partenaires :Opérateurs Français

  • Chambre  d’Agriculture  de  Région  Nord  Pas-de-Calais
  • Institut  National  de  l’Environnement  Industriel  et  des  Risques  (INERIS)
  • ISA  –  Yncrea  Hauts  de  France  –  Laboratoire  de  Génie  Civil  et  géo-Environnement

Opérateurs wallons  :

  • Atrasol
  • Université  Gembloux  Agro-Bio  Tech  (ULiège,  Axe  EESP)
  • ValBiom

Opérateurs  flamands  :

  • Université  de  Gand  UGent  –  unité  ECOCHEM
  • INAGRO

Opérateur  associé  :

  • Direction  Régionale  de  l’Alimentation,  l’Agriculture  et  la  Forêt  des  Hauts-de-France
Site web :

Description du projet

Le phytomanagement est une technique efficace pour valoriser les sites marginaux (SMarg). Ces sites peuvent être des friches industrielles ou urbaines, polluées ou non, des zones sujettes à l’érosion, des périmètres de protection de captage d’eau… L’élaboration de produits à partir de sources renouvelables représente une perspective importante pour l’Union Européenne. La biomasse générée par phytomanagement peut s’intégrer dans l’économie biosourcée comme ressource que ce soit en matière de bioénergie ou comme source de produits/matériaux.

Le projet New-C-Land vise à promouvoir (et à accompagner ?) les projets et les initiatives de plantations de sites abandonnés et non utilisables à des fins alimentaires. Il a pour objectifs :

  • d’inventorier et de cartographier les sites marginaux en Wallonie, Nord France et Flandre à partir des bases de données régionales et nationales ;
  • d’identifier des chaines de valeur biosourcées à proximité des sites marginaux ;
  • de constituer un réseau SMarg par la mise en place de campagnes d’information auprès des acteurs concernés (propriétaires, gestionnaires de SMarg, utilisateurs potentiels de matières premières végétales issues de Smarg) ;
  • d’initier et de soutenir des projets de plantation sur SMarg ;
  • de contribuer au développement de l’économie biosourcée en communiquant auprès des acteurs des secteurs public et privé.

Cofinancé dans le cadre du Programme Interreg France-Wallonie-Vlaanderen, le projet New-C-Land bénéficie du soutien du Fonds européen de développement régional (FEDER), de l’OVAM, de la Province West-Vlaanderen et de la Wallonie.

 

Apports scientifiques du laboratoire

 

Documents

Evénement de lancement du projet New-C-Land

Communiqué de presse

Plaquette de présentation du projet New-C-Land