Projet Rehafutur 2 : Suivi des performances thermiques de 6 maisons des mines rénovées

Type de projet :Industriel
Dates :Septembre 2018 – mars 2021
Axe et équipe de recherche concernés :Axe 3 – ER 5
Responsables du projet :Emmanuel ANTCZAK
Didier DEFER
Franck BRACHELET
Centres concernés :Université d’Artois
Partenaires :Soginorpa, Ekwation

Description du projet

Ce programme de recherche s’inscrit dans la continuité de la collaboration entamée entre le cluster Ekwation et le LGCgE dans le cadre du projet « Rehafutur : suivi des performances thermiques de la maison de l’Ingénieur ». Ce premier projet a fait l’objet d’une convention de collaboration de recherche signée en décembre 2014 pour la période 2014-2016, d’un premier avenant (période 2015-2017) et d’un deuxième avenant pour la période 2017-2018.

Ce deuxième projet de recherche s’intitule « Rehafutur 2 » et a pour objectif principal d’évaluer les performances thermiques de six maisons issues de l’habitat minier après leur rénovation. Ces maisons sont des prototypes dont les travaux de rénovation ont pour vocation d’être reproductibles et applicables à la rénovation du parc de l’habitat minier. Trois groupements d’entreprises ont été sélectionnés pour mettre en oeuvre des techniques de rénovations différentes.

Apports scientifiques du laboratoire

Le LGCgE interviendra durant les chantiers de rénovation afin de mettre en place une instrumentation spécifique destinée à l’évaluation et au suivi des performances thermiques du bâtiment. Il est nécessaire d’instrumenter ces maisons avec différents types de capteurs thermiques, afin de pouvoir pratiquer des comparaisons sur des bases métrologiques identiques. Des capteurs supplémentaires pourront être employés dans certains cas particuliers afin de mesurer des grandeurs complémentaires spécifiques au mode de rénovation employé. Le protocole d’instrumentation proposé se présente de la manière suivante :

  • Instrumentation de l’enveloppe du bâtiment (Température, hygrométrie)
  • Confort du bâtiment (suivi des températures, l’air, hygrométrie, C02),
  • Systèmes de ventilation (suivi des températures et vitesse d’air)

A partir des données recueillies, l’objectif est d’analyser le comportement hygrothermique des parois, leur influence sur le confort intérieur et les consommations des différents bâtiments d’habitations, en fonction des configuration de rénovations proposées.

Plan d'implantation des capteurs Rehafutur 2