Formations

Les membres du laboratoire sont impliqués dans de nombreuses formations de la Région (IUT, Licence, Master, Ecoles d’ingénieurs et Ecoles doctorales) dans leurs secteurs de compétence, à savoir, le génie civil, l’habitat, l’environnement et l’écologie.

Les masters

Le LGCgE est fortement impliqué dans la formation de master dans la Région. Les membres du laboratoire assurent la responsabilité de 7 spécialités :

Le Génie Civil couvre deux grands domaines que sont  l'ingénierie et les matériaux où l'innovation reste particulièrement rivée sur les grandes infrastructures. Cependant, l'urbanisation croissante impacte nos ressources et les milieux, qui à son tour exige de l'innovation à l'échelle nanométrique. Dans le monde, ce créneau de recherche s'ouvre de plus en plus à l'ingénierie civile mais il reste largement insuffisant et à un stade presque embryonnaire. Ainsi, l'objectif de ce Master est de relever ces défis et permettre l'utilisation des nanosciences et nanotechnologies pour répondre aux besoins du monde de l'habitat, l'environnement, et du génie civil. Ce master propose une formation de haut niveau dans un nouveau champ d'applications pour la nanoscience et de la nanotechnologie  : le génie civil. Ce master est préparé dans un contexte international en combinant plusieurs équipes de recherche académique en Europe (France, Suède, Autriche, Allemagne, République slovaque, Royaume-Uni), aux États-Unis et au Brésil. Ce master s'adresse aux étudiants intéressés par l'applications des nano-sciences et les nano-technologies dans des nouveaux champs d'applications en génie civil tels que la recherche sur les matériaux (ciment, argiles, nano-GEO-composites, géo -matières en sous-sol profond, etc ..) et l'environnement (stockage souterrain de l'énergie, transition de phase des matériaux, pollution des sols et des eaux souterraines, etc ..). Enfin, les membres du laboratoire sont également impliqués dans le Master « Génie Civil » de l'Université de Lille ainsi que dans un double diplôme de master en génie civil avec l’Université Libanaise (responsable H. Mroueh).
Les objectifs de ce master sont multiples :
  • Assurer une formation pluridisciplinaire sur les problématiques de la ville et de l'habitat,
  • Former des cadres de haut niveau capables de gérer et de traiter des problèmes complexes rencontrés dans la ville avec des débouchés vers le secteur de l'ingénierie, des entreprises et des collectivités
  • Offrir une initiation à la recherche, avec la possibilité de préparer un doctorat en partenariat avec les acteurs de la ville.
Les  objectifs  de ce master se  déclinent  en  deux  composantes majeures :
  • Former des étudiants capables d'appréhender les mécanismes qui interviennent dans l'évolution de la biodiversité et le fonctionnement des écosystèmes continentaux et marins naturels ou dégradés.
  • Initier les étudiants aux méthodes d'analyse, d’ingénierie écologique et d'intervention dans les domaines de l'écologie, de  l'océanologie,  de  la  biologie  et  génétique  de  la  conservation,  du  diagnostic  des pollutions et de la remédiation.
Site web de la formation
Ce Master a pour objectif de former des cadres dans les domaines de la gestion et la protection de l'eau et des sols, les ressources minérales et minières, la gestion de l'après mine.
Ce Master a pour objectif de former des collaborateurs (bac+5) capables de mettre en place, diriger et gérer les compétences et interventions des différents acteurs dans le domaine de l'eau et du sol. Les secteurs concernés sont la maîtrise d'ouvrage, les bureaux d'études, les bureaux de contrôle et les cabinets d'expertises, les concessionnaires de l'eau et les laboratoires de recherche appliquée.
Ce Master a pour objectif de former des cadres supérieurs par l'acquisition de connaissances scientifiques et techniques dans les secteurs pluridisciplinaires et particulièrement porteurs. En fin de cycle, les diplômés auront une approche globale des problématiques de la construction et de l'aménagement durable. Les préoccupations énergétiques et environnementales sont communes et traitées de manières transversales.
L'objectif est de former des cadres supérieurs généralistes, capable de participer à l'étude, la conduite et la gestion des projets dans le domaine du bâtiment, des travaux publics, de l'assainissement et de l'aménagement urbain. Les diplômés possèdent à la fois de solides connaissances techniques, des compétences en gestion humaine et en organisation de projets de construction.
Ce Master a pour objectif d'apporter aux étudiants une formation de haut niveau dans le domaine de la conception et de la réalisation d'infrastructures du génie civil. Plus précisément, le candidat aura acquis les compétences nécessaires pour : concevoir et dimensionner une infrastructure, synthétiser des connaissances de génie civil et de l'environnement, gérer et exploiter une infrastructure existante, intégrer une infrastructure dans son environnement.

 

 

Les MASTERES

Le laboratoire assurent la responsabilité de trois Mastères (Conférence des Grandes Ecoles) :

L'objectif de ce Mastère est d'allier la double compétence en technologies numériques de l'information et de la communication (TNIC) et ingénierie urbaine, et de former des spécialistes de la création de la ville de demain. Cette formation a pour volonté d'apporter les compétences nécessaires pour repenser les nouveaux modes de gouvernance, améliorer et anticiper la prise de décision dans la gestion de la ville, pour développer un environnement intelligent centré sur l'usager, repenser la mobilité de manière douce et intelligente. Les membres du laboratoire sont également impliqués dans le Mastère « Bâtiments à Energie Positive » de l'Institut Mines Télécom Lille Douai (Département Énergétique Industrielle).
Le Mastère spécialisé en génie de l'eau s'adresse aux ingénieurs généralistes et diplômés d'un Master 2, désireux de parfaire leur formation dans le domaine des sciences de l'eau. Les aspects du cycle de l'eau sont abordés dans ce mastère grâce à une étroite collaboration avec le monde professionnel.
Ce mastère a pour objectif de former des cadres spécialistes maîtrisant les outils et les méthodes du Génie Civil Industriel ouverts à la culture d'entreprise et aptes à mener des projets à la confluence de la production et des nouvelles technologies dans le domaine des bétons.

 

Les diplômes d’Ingénieurs

Les membres du laboratoire sont également fortement impliqués dans les formations dispensées au sein de plusieurs Ecole d’ingénieurs de la Région, à savoir :

Polytech’Lille :

Ingénieur avec la spécialisation Géotechnique Génie Civil

Institut Mines-Télécom Lille Douai :

Ingénieur avec les spécialisations suivantes :

  • Bâtiment, Travaux Publics et Environnement
  • Bâtiment à énergie positive
  • Ingénierie urbaine et habitat

Yncréa Hauts de France (HEI-ISA-ISEN) :

Ingénieur ISA : Ingénieur pour la Terre, Environnementaliste

Ingénieur HEI avec les domaines suivants :

  • Bâtiment, Aménagement et Architecture
  • Bâtiment et Travaux Publics
  • Energie Habitat et Environnement

 

Ecoles Doctorales

Les doctorants du LGCgE dépendent pédagogiquement de deux Ecoles Doctorales :